MON PARCOURS

Ayant travaillé toute ma vie avec mes doigts et mon corps sur un instrument, mes sensations ont toujours été en éveil et à l’écoute.

J’ai fait la découverte du shiatsu en tant que patiente il y a maintenant 10 ans ; les bénéfices étaient très importants, aussi bien sur le point physique, psychique qu’émotionnel. Cette science au naturel, cette aide sans médicaments, cette écoute a fait écho en moi. J’avais besoin de comprendre comment avec des pressions manuelles on pouvait toucher l’autre, l’aider, soulager une douleur.

La science du shiatsu est basée sur la connaissance des méridiens de la médecine traditionnelle chinoise. Suite au diagnostic fait à la prise des pouls et à l’interrogatoire du receveur, le praticien va travailler à rééquilibrer et fluidifier les énergies dans le corps grâce à ses pressions manuelles.

Il est adapté pour tous : nouveau-nés, enfants, adolescents, femmes enceintes, sportifs, musiciens…

J’ai une expérience toute particulière avec les enfants (étant mère de trois enfants), et les musiciens professionnels, (étant moi-même violoncelliste). Ayant grandi dans une famille de médecins, la vocation d’aider et de soigner a toujours été présente en moi.

Pour soigner, il faut considérer la personne dans son intégralité, être à l’écoute ; l’enseignement de la médecine traditionnelle chinoise par Bernard Bouheret à l’École de Shiatsu Thérapeutique de Paris m’a donné les outils nécessaires pour dispenser une  séance de shiatsu et restaurer la libre circulation dans le corps.